Les bouchons de l'espoir

LES " BOUCHONS DE L’ESPOIR " ET LE HANDISPORT

La collecte des bouchons plastiques, c’est avant tout une affaire

de solidarité et de bénévolat.

Lorsque Michel Perin a créé son association Handisport en 1999 peu après la survenance de son accident, il s’est rendu compte très rapidement que le financement du matériel nécessaire à la pratique du sport par les personnes handicapées était bien plus difficile que celui qui est requis pour les personnes valides.

La collecte des bouchons existait déjà en France pour financer différentes causes mais n’avait pas encore était utilisée directement pour le financement de matériel handisport.

D’où l’idée de mettre en place cette collecte avec un but précis : aider des personnes ou des associations pour l’achat de matériel de sport destiné aux handicapés.

Depuis lors, notre collecte dénommée "Les Bouchons de l'Espoir" s’est structurée et elle nous a permis de financer un certain nombre de matériels : handbyke, fauteuil de ski, fauteuil de tennis, tandem pour des non-voyants, etc..

C’est donc une opération très concrète qui débouche sur des financements précis.

C’est aussi la démonstration qu’un geste simple qui, en lui même ne coûte rien (mettre un bouchon de côté), est capable de générer un espoir pour une personne en situation de handicap. Lui permettre de pratiquer soit un sport de compétition, soit un sport de loisir et ainsi de pouvoir se dépasser. Tout simplement, revivre, vivre …

Il ne faut pas non plus oublier la sensibilisation liée à cette collecte : chaque fois que nous mettons de côté un bouchon, nous pensons aux personnes handicapées et à leurs difficultés ; c’est un moyen de nous mobiliser pour améliorer l'intégration des personnes handicapées dans la société.


C’est aussi un geste citoyen puisqu'en même temps, nous participons à une opération de recyclage de déchets et économisons les réserves pétrolières.

La rentabilité de cette collecte repose essentiellement sur une grande chaîne de bénévolat. Les coûts doivent être réduits au maximum jusqu’à la livraison à l’usine de recyclage. Le transport jusqu’au dépôt de stockage, le tri, la mise en sacs adaptés, le chargement dans les camions demandent du temps, des bras, de la sueur.

Mais quelle satisfaction lorsque nous pouvons remettre un matériel à une association ou à une personne handicapée.


1- L'appellation " Bouchons de l'Espoir" est une marque déposée que seule l'association Les Clayes Handisport est autorisée à utiliser.

Bouchons de l'espoir 49

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player